2AI : Bonjour Galadrielle Heinrich, vous êtes diplômée de la Promo 2008, et vous êtes aujourd’hui Renewals Manager chez Salesforce. Actuellement, vous vous investissez dans un projet humanitaire d’accès à la formation au Sénégal et avez une opération d’appel aux dons en cours sur “gofundme”. Pouvez-vous nous parler plus en détail de ce projet ?

Tout a commencé lors d’un voyage familial au Sénégal qui m’a sensibilisé aux inégalités dans le monde. Lors de ce voyage, ma famille a rencontré une famille sénégalaise avec qui nous sommes aujourd’hui amis depuis plus de 20 ans. Lorsque leurs enfants ont commencé à être scolarisés, mes parents se sont intéressés à la question de l’éducation des enfants au Sénégal et ont offert de parrainer l’ainée des enfants de nos amis sénégalais. Mes parents sont mes héros. Ils ont inspiré ma décision de suivre leurs pas, et de parrainer le cadet des enfants de nos amis qui s’appelle Amadou.

Depuis 20 ans, ma famille se rend donc au Sénégal par amour du pays et pour rendre visite à nos amis. Nous profitons de cette occasion pour amener vêtements, linge de maison, produits de 1er nécessité, et fournitures scolaires aux écoles des enfants. Mon rôle de marraine d’Amadou a renforcé ma volonté d’aider à l’éducation des enfants au Sénégal, c’est ainsi que j’ai mis en place une initiative en mars 2018 pour sensibiliser et inspirer mes amis et collègues de travail.

Je travaille actuellement pour Salesforce. Pour cette entreprise, il est important que les employés participent à la vie de la communauté au travers d’un soutien actif à des œuvres caritatives locales et internationales.

2AI : Pourquoi cet engagement ?

Le Sénégal est un pays extrêmement jeune. La jeunesse représente le potentiel d’un pays. Grace au Programme D’Amélioration de la Qualité, de l’Equité et de la Transparence (PAQUET), le gouvernement sénégalais s’engage d’ici 2025 ‘’à assurer une éducation de base de qualité pour tous, partout, afin que chacun puisse se réaliser pleinement et apporter sa contribution à la société’’. Ce programme, combiné à d’autres actions d’aide à l’éducation des enfants au Sénégal, va façonner un Sénégal de paix et de développement.

A travers mon soutien au Collège Saint Esprit de M’Bour, je souhaite soutenir les actions d’amélioration du système d’éducation mises en place par le gouvernement sénégalais et inspirer les enfants sénégalais sur le chemin de l’éducation.

2AI : Vous allez vous rendre vous-même sur place ?

Ma prochaine visite au Collège Saint Esprit de M’Bour est prévue le 25 avril 2018. A cette occasion, je rencontrerai M. le Directeur Henri N.B. Badji pour lui apporter à nouveau mon soutien au travers de nouvelles fournitures scolaires. Nous profiterons de cette rencontre pour faire une visite de l’école, discuter des futurs travaux de rénovations des bâtiments, et échanger sur les projets d’amélioration de l’école. Je serai au Sénégal du 23 avril au 9 mai 2018.

2AI : Est ce que cet engagement s’inscrira dans le temps ?

Toute action commence par l’intérêt d’un individu pour une initiative. Il suffit d’une seule personne passionnée pour allumer l’étincelle qui va inspirer des initiatives citoyennes au sein d’une communauté et initier des changements durables au sein d’un pays. Je souhaite apporter ma contribution à cet ambitieux projet et reproduire l’initiative l’année prochaine, dans un premier temps.

2AI : Le mot de la fin ?

La citation que j’aime partager pour promouvoir ce projet est la suivante : ‘’L’education est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde’’ Nelson Mandela.

Pour participer a cette belle initiative, voici le lien vers la page de Galadrielle sur Gofundme : https://www.gofundme.com/helpchildrenseducationsenegal