Dans une longue interview, Nicolas revient avec nous sur son parcours professionnel et les raisons de son engagement au sein de 2AI.

2AI : Bonjour Nicolas, vous êtes Financial Advisor de Richelieu International à Shanghai, quel a été votre parcours depuis la sortie de l’ISEG ?

Un des points forts de l’école est sans aucun doute le fait qu’elle intègre des stages de fin d’année durant tout notre cycle. Ainsi, à la fin de ma 4ème année, j’ai eu l’opportunité d’effectuer un stage chez LUXURY CLUB à Paris afin de rejoindre l’équipe commerciale. J’ai ensuite eu la chance de poursuivre ce stage lors de ma cinquième année en étant 3 jours rue des Francs Bourgeois et 2 jours dans le deuxième arrondissement (entreprise). Avant mon départ pour New York, la société m’a propose de signer un contrat à durée indéterminée prenant effet à mon retour.
Apres l’obtention de mon MBA, j’ai donc rejoint LUXURY CLUB en tant que Sales Manager. Durant prés de trois ans, mon rôle a été de développer la partie commerciale en étendant les services de la société à l’étranger (aux USA et en Angleterre principalement) et en consolidant le réseau partenaires.
Souhaitant casser une certaine monotonie parisienne et je pense surtout voulant retrouver un parfum d’aventure et de liberté, j’ai su saisir une opportunité professionnelle au bon moment afin de m’envoler pour Shanghai. Bien qu’ayant des bases solides en finance à la suite de ma formation, j’ai dû passer deux certifications financières internationales avant de pouvoir effectuer mon métier. Ces diplômes m’apportent aujourd’hui la légitimité et surtout les connaissances nécessaires afin de mener au mieux mon métier de consultant.

2AI : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre entreprise et votre fonction ?

Richelieu international est un cabinet français de gestion de patrimoine à Shanghai. Nous conseillons les expatriés français en Chine sur différentes problématiques comme la retraite, l’optimisation fiscale ou encore l’immobilier.
Le point clé de mon travail aujourd’hui consiste à rencontrer les expatriés français, faire une analyse de leur situation et par la suite leur proposer mes recommandations. Chaque cas étant spécifique, les entretiens sont sur mesure afin de répondre précisément aux questions de chacun. Mon rôle est également éducatif car les français expatriés n’ont bien souvent pas conscience des avantages et/ou des impératifs que leur situation implique.

2AI : Vous devenez ambassadeur du réseau 2AI en Chine, quelles sont les raisons de cet engagement ?

De mon point de vue, dans le monde professionnel, rien n’est plus important que le réseau.
Etre ambassadeur du réseau 2AI en Chine est pour moi une volonté de développer cette magnifique richesse que l’ISEG a mis en place avec un réseau important de diplômés aux profils différents. L’école est comme une grande famille et c’est cette image que je souhaite mettre en avant en regroupant tous les anciens présents aujourd’hui en Chine.
Rejoignez-nous sur le groupe LinkedIn Club 2AI Chine.

2AI : Vos coups de cœur dans votre vie quotidienne en Chine ?

Cette question est difficile car beaucoup de réponses me viennent en tête ! Je dirais principalement le cadre de vie. C’est un réel plaisir de vivre dans une ville aussi dynamique que Shanghai. Etant de nature curieuse, je découvre de nouvelles choses au quotidien car la vie ici est rythmée de perpétuels changements que ce soit technologique ou au niveau des infrastructures. J’aime également apprendre de la culture chinoise qui apporte une très grande ouverture d’esprit.

2AI : Un conseil pour nos diplômés qui souhaitent s’expatrier ?

Je ne pourrais que les pousser à aller de l’avant si ils ont un projet bien défini. Une expatriation apporte énormément sur un plan humain et professionnel. Les possibilités sont énormes, il faut simplement y croire et se donner les moyens.