Charlotte Tandou, élève de 5ème année, a décroché la 3ème place du challenge Open Iseg IX avec son projet Orkeys. Retour sur son incroyable parcours.

 

charlotte-tandou-2019-toulouse-iseg

  • Charlotte, peux-tu nous parler de ton projet ?

Orkeys est un simulateur de métiers qui a pour but d’aider les jeunes dans leur orientation professionnelle, en leur permettant de découvrir en temps réel à quoi ressemblerait leur quotidien dans le métier souhaité. Mais c’est aussi une application qui permet à diverses entreprises de donner de la visibilité à des métiers dans lesquels ils souhaitent recruter des jeunes.

  • D’où t’es venue cette idée ?

J’ai eu cette idée en pensant à l’avenir de mon filleul, Marius. Je réfléchissais au meilleur moyen de l’accompagner pour trouver sa voie professionnelle, et j’ai pensé que je devrais lui faire découvrir le quotidien de plusieurs métiers de la façon la plus réaliste possible. Plus j’y pensais, plus il était évident pour moi que je devais apporter ce soutien à d’autres jeunes car l’orientation est une réelle problématique.

  • Pourquoi avoir choisi l’OPEN ISEG ?

charlotte-tandou-2019-toulouse-isegJ’ai beaucoup entendu parler de l’OPEN ISEG, de la part d’étudiants ou de professeurs. L’engouement autour de ce concours et les témoignages d’anciens lauréats m’ont fait penser que je pouvais tenter ma chance !

J’ai choisi de participer à ce premier concours du groupe IONIS tout simplement car je n’aurais pas eu cette idée si on ne nous avait pas demander de réfléchir à notre projet de fin d’études (PFE) au sein de notre MBA. C’était surtout l’occasion pour moi d’affronter pour la première fois mon projet à un jury apte à estimer s’il était pertinent, intéressant et réalisable.

  • Un temps fort sur cette année passée ?

Chaque étape franchie me parait être un temps fort, car mon projet évolue un peu plus à chaque fois. L’OPEN ISEG, les autres concours, l’incubateur IONIS 361, les rencontres, … Mais si je devais en citer un ce serait la finale du concours Altern’Up qui m’a permis de faire les rencontres les plus décisives pour la suite.

  • Quels sont les prochaines étapes de ton projet ?

Actuellement je cherche les bonnes personnes qui sont prêtes à s’investir dans Orkeys à mes côtés : développeur, créateur de contenu, commerciaux, … Ensemble, nous pourrons avancer plus vite en mettant à profit l’expertise de chacun. L’idée serait de réaliser dans un premier temps des prototypes et de les tester auprès des utilisateurs, puis de sortir l’application. J’adorerai aussi pouvoir travailler avec des étudiants du groupe IONIS au travers de Workshop par exemple pour avoir la vision de nombreuses personnes sur le projet. Ce qui est sûr, c’est que des personnes bienveillantes et avec beaucoup de potentiels vont permettre à Orkeys d’évoluer très vite.